DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Tripoli : Les insurgés ont crié victoire trop tôt

Vous lisez:

Tripoli : Les insurgés ont crié victoire trop tôt

Taille du texte Aa Aa

L’Otan a intensifié ses frappes contre le complexe résidentiel de Mouammar Kadhafi avant l’offensive lancée par les rebelles contre Tripoli.

Dès le 10 août, les drônes américains ont multiplié les bombardements sur Bab al-Aziziya, et ce jusqu‘à ce lundi. Mais rien ne semble y faire. L‘édifice et ses alentours sont toujours entre les mains du régime.

Les kadhafistes ont contre-attaqué. Les affrontements se multiplient. Les insurgés, qui célébraient lundi une victoire prématurée, redoublent de vigilance pour échapper aux tireurs embusqués. Les soldats fidèles au régime ont laissé entrer les rebelles dans la ville avant de les encercler.

Mouammar Kahadafi n’a pas dit son dernier mot. Ses soldats auraient même tiré des missiles depuis la ville de Syrte, le bastion de Mouammar Kadhafi, en direction de Misrata.