DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Bombardements et combats continuent à Tripoli

Vous lisez:

Bombardements et combats continuent à Tripoli

Taille du texte Aa Aa

La bataille de Tripoli n’est pas terminée. Bombardements et violents combats ont lieu dans la capitale. Parallèlement, les rebelles ont annoncé une récompense de près de 1,7 million de dollars pour la tête de Mouammar Kadhafi, mort ou vif.

Joint par téléphone, notre envoyé spécial à Tripoli nous libre son témoignage.

“A Tripoli, en particulier dans le quartier Al Mansoura, les combats sont intenses. Car à proximité de ce secteur, les habitants d’autres quartiers tels que celui de Boslim ou Dahra soutiennent Khadafi. Les avions de l’Otan bombardent cette partie de la ville et la zone de Bab-al Azizya.

La peur qui domine ici est celle d’une éventuelle attaque chimique. Khadafi n’a pas évoqué cette possibilité mais les rebelles redoutent une telle attaque.

Je ne peux pas confirmer l’information selon laquelle des soldats pro-Kadhafi bombarderaient certains endroits de Tripoli y compris le complexe de Bab-al Azizya. Mais en plus des militaires retranchés dans le Quartier Général de Khadafi il y a aussi des mercenaires venus d’autres pays d’Afrique. Ils n’ont pas la moindre chance d’en réchapper et ils sont donc prêts à se battre jusqu‘à leur dernière goutte de sang.

A Syrte, dans la ville natale de Kadhafi, les tribus négocient entre elles pour déposer les armes et se rendre aux rebelles sans se battre. Certaines se sont déjà dîtes prêtes à le faire”.