DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Grève nationale de deux jours au Chili

Vous lisez:

Grève nationale de deux jours au Chili

Taille du texte Aa Aa

Barricades, pneus incendiés, la grève nationale de deux jours décidée par le principal syndicat du pays a bel et bien débuté au Chili. A Santiago, dès les premières heures du jour, des manifestants ont bloqué quelques artères de la ville, mais pas de quoi paralyser cette mégalopole de 16 millions d’habitants ont assuré les autorités, ajoutant qu’une trentaine de personnes avaient été arrêtées. Il y aurait une dizaine de blessés.

Cette mobilisation s’ajoute à celle des étudiants qui dure depuis trois mois maintenant. C’est la plus forte contestation à laquelle le Président chilien Sebastian Piñera est confronté depuis son arrivée au pouvoir, il y a 17 mois.

Les étudiants demandent une éducation gratuite et de qualité et les grévistes allongent la liste des revendications. Ils réclament notamment une nouvelle Constitution, la réforme du système des retraites, un nouveau code du travail et une baisse des impôts.