DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

La tête de Kadhafi mise à prix

Vous lisez:

La tête de Kadhafi mise à prix

Taille du texte Aa Aa

L’envoyé-spécial d’euronews Mustapha Bag a pu pénétrer à l’intérieur du complexe de Bab al-Azizia qui est devenue pour les rebelles et les habitants de Tripoli une sorte d’attraction touristique. Le quartier-général de Mouammar Kadhafi a été pillé et dévasté.

A l’extérieur, les insurgés passent la ville au peigne fin pour mettre la main sur Kadhafi. Sa tête a été mise à prix pour près d’un million d’euros pour sa capture mort ou vif.

Ainsi, les incidents se multiplient. Chaque renseignement est exploité. Selon un magazine français, un commando a mené un raid dans une maison où Kadhafi se serait réfugié au moins une nuit…

“Les Etats-Unis ont bombardé ce bâtiment en 1986”, explique notre envoyé-spécial. “Avant la guerre, Kadhafi narguait la coalition, la mettant au défi de venir le chercher. Maintenant les rebelles sont arrivés ici, et font régulièrement retentir leurs armes pour fêter leur victoire.”