DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Le quartier d'Abou Salim résiste aux rebelles libyens

Vous lisez:

Le quartier d'Abou Salim résiste aux rebelles libyens

Taille du texte Aa Aa

Le nouvel appel à la résistance du colonel Kadhafi a sans doute été entendu par ses partisans. Le quartier d’Abou Salim, qui jouxte celui de Bab al-Aziziya dans le sud de Tripoli, devient une poche de résistance importante des pro-Kadhafi. Cinq jours après leur entrée dans la capitale libyenne, les rebelles se heurtent à un barrage de tirs pour pénétrer dans Abou Salim. L’un des envoyés spéciaux d’Euronews les suit de près. “Nous nous trouvons au point de passage entre le complexe fortifié de Bab al-Aziziya et le quartier d’Abou Salim, racontre Mustafa Bag. Les rebelles tentent de forcer le passage et un combat intense se déroule”.

Des renforts venus de Misrata continuent d‘épauler les rebelles de Tripoli. Le bastion de Bab al-Aziziya est un véritable labyrinthe qu’il faut encore explorer mètre par mètre. La bataille de Tripoli est loin d‘être terminée, et les pertes sont déjà lourdes. Dans l’ensemble du pays, le chef du Conseil national de transition estime le nombre de morts, militaires et civils, à plus de 20.000 depuis la mi-février.