DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Les colonnes de fumée se dissipent à Tripoli

Vous lisez:

Les colonnes de fumée se dissipent à Tripoli

Taille du texte Aa Aa

Quelques coups de feu retentissaient encore dans la capitale libyenne jeudi matin, les rebelles cherchant à vaincre les dernière poches de résistance, mais les féroces combats de mercredi ont cessé.

Les insurgés étendent donc leur emprise sur Tripoli.

L’air triomphal, à bord de leur pick up, ils continuent de célébrer leur victoire.

La capitale change peu à peu de visage, les portraits du guide ont arrachés.

Quelques cadavres des forces pro-kadhafi jonchant encore les rues, viennent rappeler que le pouvoir a changé de camp

“ Je pense que Kadhafi a perdu la bataille contre les rebelles, estime ce résident de Tripoli, car quand les forces insurgées ont annoncé la prise de Bab al azizia, c’en était fini pour lui… A partir de là on a su que Kadhaki ne pouvait plus rien dire ou faire au nom de la Libye.”

Passant la capitale au peigne fin, toujours à la recherche de Kadhafi, les rebelles ont découvert dans la base militaire de Metiga, au nord-est de Tripoli, des dizaines de tanks entreposés. Un nouveau stock de matériel militaire, entassé par le guide libyen en 42 ans de pouvoir.