DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Nigéria: la secte Boko Haram revendique l'attentat contre l'Onu

Vous lisez:

Nigéria: la secte Boko Haram revendique l'attentat contre l'Onu

Taille du texte Aa Aa

L’attentat-suicide, qui a éventré le bâtiment de l’Onu au Nigéria, a été revendiqué hier soir. Un homme se présentant comme le porte-parole de la secte islamiste Boko Haram a averti que d’autres attaques allaient se produire.

Depuis un an, la secte Boko Haram a multiplié les attaques meurtrières, essentiellement dans le nord du pays, majoritairement musulman.

Selon la police, au moins 18 personnes ont perdu la vie hier quand une voiture a forcé le passage et percuté l’entrée du siège des Nations unies à Abuja, la capitale nigériane.

Le complexe abrite 26 agences de l’Onu.

“Le bâtiment des Nations unies ici représente toute la communauté mondiale, a souligné la vice-ministre des Affaires étrangères. Il s’agit donc d’une attaque contre toute cette communauté mondiale et c’est vraiment très triste”.

De nombreux pays ont condamné cet attentat.

L’Onu a été frappée ces dernières années par plusieurs attaques sanglantes dans le monde et celle-ci est l’une des pires. Certains se demandent comme le kamikaze est parvenu à forcer le passage alors que le niveau de sécurité est ici élevé en temps normal.

Avec AFP