DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Libye: les hôpitaux débordent de cadavres

Vous lisez:

Libye: les hôpitaux débordent de cadavres

Taille du texte Aa Aa

Dans l’un des plus vieux établissements de Tripoli, la morgue ne parvient plus à stocker les corps. Selon le comité international de la croix rouge, le personnel médical vient à manquer, car les praticiens ont déjà du mal à soigner les blessés graves.

Selon le porte-parole du Comité international de la Croix-Rouge, des discussions ont été entamées pour que les morts soient traités avec dignité. Les corps doivent être identifiés et leurs familles informées, souligne l’organisation. Pour l’ONG, le fait de rendre les victimes de la guerre aux familles reste une priorité.

Sur la route, aux abords de la capitale, des camions entiers de corps arrivent jusqu’aux cimetières, près des mosquées. Certains convois sont arrêtés par les rebelles, qui veulent en vérifier le contenu.

Aux extérieurs de Tripoli, une fosse commune a été découverte. A Tajoura, plus de 120 cadavres y ont été entassés. Parmi eux, des corps menottés de rebelles et de soldats de Kadhafi, qui parfois n’ont pas pu être identifiés.