DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Des stocks de munitions cachés dans des quartiers civils à Tripoli

Vous lisez:

Des stocks de munitions cachés dans des quartiers civils à Tripoli

Taille du texte Aa Aa

Les rebelles vont de surprise en surprise à Tripoli. Non loin de la capitale libyenne, dont ils ont pris cette semaine le contrôle, un groupe d’insurgés a découvert un nouveau stocks de munitions abandonné par l’armée du colonel Kadhafi… Le stock était caché dans un bâtiment civil.

“Il y a plein de maisons comme ça en Libye, hurle cet insurgé. Comment peut-il dire que c’est une maison civile, ce n’est pas une maison civile mais une maison de la mort ! Ils nous ont tués, ils ont tué des civils avec ça, il a tué nos femmes et nos enfants avec ces munitions “!

L’arsenal est impressionnant, et comprend aussi de nombreux explosifs. Du matériel qui était celui de la 32e brigade de Kadhafi, basée à Yarmouk.

“Ces munitions, comme vous le voyez, explique un autre rebelle, sont au milieu de quartiers civils, c‘était la méthode du régime de Kadhafi pour que l’Otan ne puisse pas les attaquer”.

Des éléments qui indiquent que la technique du bouclier humain a bien été utilisée par les forces de Kadhafi pendant le long conflit qui l’a opposé aux rebelles et aux forces internationales.