DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

L'ouragan Irène frappe New York

Vous lisez:

L'ouragan Irène frappe New York

Taille du texte Aa Aa

New York, ville fantôme. Avant l’arrivée de l’ouragan Irène, la ville qui ne dort jamais, a vu son réseau de transports en commun fermer, les autorités craignant que les tunnels de métro ne soient inondés et que des coupures de courant ne perturbent le réseau.

Plus de 370 000 New Yorkais ont reçu l’ordre d‘évacuer dans certaines zones du Queens, de l’extrême sud de Manhattan, de Brooklyn et Staten Island. Ceux qui ne suivent pas cet ordre risquent théoriquement une amende de 500 dollars, soit 345 euros et 90 jours de prison. Plus de 7 000 malades et patients ont été évacués des hôpitaux et maisons de retraite situées dans les zones inondables.

Afin de respecter les ordres d‘évacuation, de nombreux New Yorkais ont trouvé refuge dans les 91 centres d’accueil ouverts dès vendredi soir.

Les trois aéroports de New York devaient fermer complètement leurs portes à 4 heures du matin aujourd’hui, heure de Bruxelles.

L’ouragan a causé la mort d’au moins 7 personnes depuis hier sur la côte Est.