DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Irene poursuit sa course meurtrière sur la Côte Est des États-Unis

Vous lisez:

Irene poursuit sa course meurtrière sur la Côte Est des États-Unis

Taille du texte Aa Aa

Irene a beau s’affaiblir, elle n’en reste pas moins dangereuse pour le nord-est des Etats-Unis. C’est en substance le message des autorités américaines alors que la tempête tropicale frappe la Nouvelle-Angleterre. Hier au moins 18 personnes ont péri dans les intempéries. Plus de trois millions et demi d’habitants sont privés d‘électricité.

“La tempête s’atténue en allant vers le nord, mais elle reste dangereuse avec d’importantes pluies. L’impact de cette tempête se fera sentir sur le long terme. Les efforts de reconstruction prendront des semaines, peut-être plus”, explique Barack Obama.

Outre les inondations qui ont semé le chaos sur les routes de la Côte Est, ce sont des milliers d’arbres qui se sont abattus sur les câbles électriques et les maisons.

Le maire de New York, Michael Bloomberg, demande pourtant à ses concitoyens de très vite se remettre au travail. “Le New York Stock Exchange et les autres marchés financiers ouvriront à l’heure prévue. La plupart des commerces reprendront leurs activités, après quelques ajustements, pour maintenir l‘économie de la ville en marche”.

Impossible de chiffrer le montant des dégâts causés par Irene dans l’immédiat. Mais pour le seul Etat du New Jersey, certains parlent déjà de plusieurs milliards de dollars.