DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Les défenseurs écologistes du lac iranien d'Orumieh sont réprimés


Iran

Les défenseurs écologistes du lac iranien d'Orumieh sont réprimés

“Notre lac meurt de soif”, c’est le cri désespéré des habitants de la ville d’Orumieh, dans le nord-ouest de l’Iran. Plusieurs milliers d’entre eux ont manifesté à l’appel d’un mouvement écologiste, comme on le voit sur une vidéo postée sur internet. Ils protestent contre l’inaction du gouvernement iranien, et la colère s’amplifie tellement dans la région que la manifestation a été durement réprimée. Plusieurs dizaines de manifestants ont été arrêtés.

Le lac d’Orumieh, situé dans la province d’Azerbaijan, était l’un des plus grands lacs salés du monde. Mais, après dix ans d’une sécheresse constante, près de 60% de l’eau s’est évaporé. Les écologistes iraniens accusent le gouvernement d’avoir aggravé la situation en faisant construire des dizaines de barrages sur les fleuves qui pouvaient encore alimenter le lac. L’UNESCO, qui l’a classé comme réserve de la biosphère, montre aussi son inquiétude.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

La vie quotidienne reprend lentement son cours à Tripoli