DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Reportage exclusif d'Euronews dans un hôpital de Tripoli avec un proche de Kadhafi

Vous lisez:

Reportage exclusif d'Euronews dans un hôpital de Tripoli avec un proche de Kadhafi

Taille du texte Aa Aa

L’un de nos envoyés spéciaux à Tripoli, Jamel Ezzedini s’est rendu dans un hôpital de la capitale libyenne dont nous tairons le nom pour des raisons de sécurité.

Dans cet hôpital, beaucoup de soldats pro-Kadhafi, blessés et des mercenaires à la solde de l’ancien régime.

Parmi eux aussi, Mustapha Saeed Awedat. C’est le fils de Saeed Awedat, l’un des plus importants chefs militaires proches de Kadhafi, un homme recherché par les rebelles. Mustafa et son père appartiennent à la famille du guide libyen, leur clan est l’un des plus proches du dictateur.

Il témoigne au micro d’Euronews :

“Je n’ai pas participé aux combats sur la ligne de front, mais seulement à Tripoli. Je n’ai pas quitté la ville.

Je veux envoyer un message au peuple libyen, à ma famille, à mon peuple, à mes frères, ils aiment toujours Mouhamar Khadafi et ils doivent continuer à l’aimer mais sans bain de sang. Et ceux qui soutiennent les rebelles peuvent aussi rester de leur côté mais également sans verser de sang. La révolution du 17 février est accompagnée de liberté et de démocratie. Que la liberté d’expression ne soit pas fondée sur le sang, et que les choses ne deviennent pas comme mes jambes. Ne laissez pas la haine faire de vous des ennemis. Ce n’est pas vrai ce que les gens disent, que la Libye est faite de nombreuses tribus. La Libye n’est faite que d’une seule tribu, la tribu de Libye.”