DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

France : la pauvreté a gagné du terrain

Vous lisez:

France : la pauvreté a gagné du terrain

Taille du texte Aa Aa

En France, l’impact de la crise économique sur l‘économie et le marché du travail s’est traduit en 2009 par le ralentissement de la progression du niveau de vie et par la remontée du taux de pauvreté : c’est ce que montre une étude publiée mardi par l’institut national de la statistique.

En 2009 en France, 8,2 millions de de personnes vivaient en dessous du seuil de pauvreté calculé à 954 euros mensuels. Soit 13,5% de la population : un demi-point de plus qu’en 2008.

Remontée du taux de pauvreté et creusement des inégalités : le niveau de vie des 10% des français les plus modestes a reculé de 1,1% sur un an alors que celui des 10% les plus aisés augmentait de 0,7%.

Olivier Bernard est un ancien agent immobilier. Aujourd’hui au chômage, il touche 400 euros mensuels de revenu de solidarité active, le RSA.

“Quatre cents euros pas mois, je ne sais pas moi….ça fait peut-être onze ou douze euros par jour. Il suffit de payer un ticket de métro 1,70 euro : un aller-retour ça fait 3,40 : donc vous voyez à peu près à quelle vitesse c’est dépensé”.

La conséquence logique de la crise économique

c’est l’augmentation du nombre de bénéficiaires des minima sociaux avec la montée du chômage. On notera que 10% des actifs de plus de 18 ans vivaient sous le seuil de pauvreté en 2009.