DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Les derniers fiefs de Kadhafi ont jusqu'à samedi pour se rendre

Vous lisez:

Les derniers fiefs de Kadhafi ont jusqu'à samedi pour se rendre

Taille du texte Aa Aa

Sur la route de Syrte, pas de quartier pour les combattants fidèles à Mouamar Kadhafi. Les tirs des rebelles font mouche, le camion prend feu, l’un des deux occupants, blessé, est à terre, les deux hommes seront appréhendés et conduits à Misrata.

Les rebelles avancent difficilement vers Syrte, alors que l’OTAN accentue ses frappes sur le dernier bastion de Kadhafi. C’est l’attente du résultat de négociations. Les dernières villes restées fidèles au raïs ont jusqu‘à samedi pour déposer les armes. Faute de quoi, le Conseil national de transition promet de recourir à la force.

Dans le même temps, l’Algérie est la cible de la colère du gouvernement intérimaire libyen: la femme de Mouamar Kadhafi et trois de ses enfants se sont réfugiés à Alger. Le CNT réclame leur extradition et promet un procès juste. Alger justifie son geste et parle de raisons humanitaires. Pour éteindre le feu, l’Algérie pourrait fermer partiellement sa frontière avec la Libye.