DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Italie : une principauté contre l'austérité

Vous lisez:

Italie : une principauté contre l'austérité

Taille du texte Aa Aa

Alors que Rome menace de mettre les municipalités à la diète, dans ses environs, un petit village résiste.

A Filettino, pas question de se laisser endormir par les discours sur l’austérité. Ses 554 habitants ont décidé de faire sécession, comme l’explique l’adjoint au maire, Fabrizio Giacomini: “nous sommes les poumons de Rome avec 7500 hectares de forêts, nous alimentons Rome en eau, et tout cela, gratuitement ! Nous crevons de faim et l’Etat ne nous aide pas. Donc nous avons décidé de créer une principauté !”

A l’origine de cette idée, un maire déterminé : élu en mai dernier, Luca Sellari, a déjà émis une monnaie à son éffigie, le fiorito. Il en faut deux pour un euro. Et si l’Etat s’entête, il menace d’assoiffer la capitale italienne. “Rome va probablement se retrouver privée d’eau !” déclare-t-il.

Le village a offert le poste de Prince à l’héritier de la maison de Savoie, le duc Emmanuel-Filibert. Celui-ci a promis d’y réfléchir.