DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Le jeune accusé de Francfort plaide l'aveuglement par la propagande islamiste

Vous lisez:

Le jeune accusé de Francfort plaide l'aveuglement par la propagande islamiste

Taille du texte Aa Aa

Le Kosovar, jugé à Francfort pour le meurtre de deux soldats américains, demande pardon et avoue son aveuglement par la propagande islamiste. Le procès d’Arid Uka, âgé de 21 ans, s’est ouvert ce mercredi dans la ville allemande où vivait le jeune musulman originaire du Kosovo. Durant l’audience, l’accusé a expliqué que “Depuis le jour du drame, il essayait de comprendre ce qu’il avait fait”. Il s’est dit intoxiqué par une vidéo anti-américaine diffusée sur un site islamiste d’internet.

C’est le 2 mars dernier qu’Arid Uka, qui travaillait au centre de tri postal de l’aéroport de Francfort, a tiré sur un bus de militaires américains en partance pour l’Afghanistan. Il a tué deux soldats et en a blessé deux grièvement. Il risque la prison à vie en Allemagne.