DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Nouvelle mise en cause de l'ex-président Koutchma dans l'assassinat d'un journaliste ukrainien

Vous lisez:

Nouvelle mise en cause de l'ex-président Koutchma dans l'assassinat d'un journaliste ukrainien

Taille du texte Aa Aa

Le journaliste ukrainien Guéorgui Gongadzé était dans la ligne de mire de l’ancien président Léonid Koutchma. C’est en tout cas ce qui a été révélé lors d’un procès qui se déroule à huis clos à Kiev. L’assassin présumé du journaliste, Olexi Poukatch, a lui-même désigné l’ex-chef d’Etat ukrainien comme l’un des principaux commanditaires du meurtre. Il a aussi confirmé que le ministre de l’Intérieur de l‘époque était totalement impliqué.

Guéorgui Gongadzé, connu pour dénoncer la corruption d’une bonne partie de la classe politique ukrainienne, avait été retrouvé décapité dans une forêt en 2000. Le président Koutchma avait été rapidement mis en cause. Selon le tueur présumé du journaliste, Volodymyr Litvine, qui préside actuellement le Parlement ukrainien, fait également partie des responsables qui ont demandé l’exécution de Guéorgui Gongadzé. La famille de ce dernier réclame une enquête plus approfondie, mais les preuves manquent.