DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Rétromachine : Londres brûle

Vous lisez:

Rétromachine : Londres brûle

Taille du texte Aa Aa

Le 2 septembre 1666, un grand incendie éclate à Londres. Le feu se répand pendant trois jours dans la cité londonienne consumant plus de 13 000 maisons, 87 églises et la cathédrale Saint-Paul. Des rumeurs accusant des étrangers d’être à l’origine du désastre se répandent. Rapidement , d’importants groupes de Français et de Hollandais sont pris pour cible. Finalement, c’est Robert Hubert, un horloger français simple d’esprit, qui confesse être l’initiateur du Grand incendie. Il est reconnu coupable et pendu à Tyburn le 28 septembre. Cependant, deux jours après son exécution, les autorités découvrent qu’il n’était même pas à Londres au début de l’incendie. Selon un bilan officiel, 70 000 habitants sont sinistrés et seules six personnes perdent la vie dans ce qui sera dans l’Histoire le plus violent incendie de la capitale britannique.

D’autres 2 septembre : Le département du Trésor des États-Unis est fondé (1789) ; Hô Chi Minh proclame l’indépendance du Viêt Nam (1945) ; la première assemblée des députés du peuple tibetain est créée (1960) ; les États-Unis reconnaissent l’indépendance de la Lituanie, l’Estonie et la Lettonie (1991).

Né(e)s un 2 septembre : Marie Joséphine Louise de Savoie (1753), le pianiste et compositeur de jazz américain Horace Silver (1928), l’actrice mexicano-libanaise Salma Hayek (1966), le joueur de tennis américain Jimmy Connors (1952), l’acteur américain Keanu Reeves (1964).