DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Salon IFA de Berlin : des tablettes encore des tablettes

Vous lisez:

Salon IFA de Berlin : des tablettes encore des tablettes

Taille du texte Aa Aa

Le salon de l‘électronique grand public IFA de Berlin, ouvert à tout le monde à partir de vendredi, va être le théâtre d’une bataille entre fabricants de tablettes numériques espérant grignoter des parts de marché à l’iPad d’Apple qui fait déjà l’objet d’un culte certain.

Les craintes d’une récession n’ont pas atteint la capitale allemande, où les organisateurs ont fait part d’une progression de la surface d’exposition et du nombre d’exposants.

“Nous avons atteint un nouveau record en termes d’exposants, explique Jens Heitheker le directeur de la manifestation. Nous avions déjà battu des records ces dernières années mais en 2011 nous avons 1.440 exposants dont 1.000 sont étrangers”.

Des tablettes et encore des tablettes : parmi les fabricants on retiendra le grand retour de Sony qui profite du salon pour présenter enfin ses deux tablettes, près d’un an et demi après la sortie de l’iPad d’Apple.

“Dans très peu de temps, mon ami et collègue Kenzo Hirai vous montrera ce que Sony s’apprête à faire pour propulser le monde des tablettes à un niveau entièrement nouveau, a affirmé Howard Stringer, le Pdg de Sony. Pour prouver que ce n’est pas celui qui produit le premier qui compte mais plutôt celui qui fait le meilleur produit”.

A en croire les premières critiques des journalistes spécialisés, les deux tablettes présentées par Sony ne sont guère convaincantes : ni par leur prix, ni par leur qualité. Et Sony qui s’est fixé comme objectif de devenir N°2 mondial du secteur derrière Apple l’an prochain.