DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Bahreïn: la mort d'un ado met le feu aux poudres

Vous lisez:

Bahreïn: la mort d'un ado met le feu aux poudres

Taille du texte Aa Aa

A Bahreïn, les autorités tentent d’apaiser la colère de milliers d’opposants. Une colère attisée par la mort d’un adolescent de 14 ans. 10 000 personnes ont assisté à ses funérailles à Sitra et appelé au renversement du roi Hamad bin Isa al Khalifa. Ce vendredi, le ministère de l’Intérieur a nié que la police avait tué ce garçon et a offert l‘équivalent de 18 500 euros pour toutes informations sur ses meurtriers.

Selon des militants pro-démocratie, l’adolescent a été tué par une bombe lacrymogène tirée sur son visage par des policiers.

Le président du centre bahreini pour les droits de l’homme a indiqué que le ministère de l’Intérieur mentait. Il a ajouté qu‘à Manama, la capitale, des militants avaient tenté de se rendre ce jeudi soir sur la place de la Perle. Cette place était le lieu symbolique de la contestation de la mi-février à la mi-mars, avant qu’elle ne soit violemment réprimée.

Avec AFP