DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

La nouvelle armée libyenne se met en place

Vous lisez:

La nouvelle armée libyenne se met en place

Taille du texte Aa Aa

Comment faire en sorte que l’arsenal militaire libyen ne tombe pas entre de mauvaises mains ?

Assurer la sécurité quotidienne dans la Libye post-Kadhafi est un défi de taille pour les rebelles. Des check-points se mettent en place aux abords des grands axes de Tripoli et nombre de jeunes avides de changement s’impliquent dans cette mission.

“ J’habite aux Etats-Unis où je suis étudiant, dit l’un d’eux. Je suis rentré au pays pour rejoindre les rebelles et pour assurer la sécurité des gens. Après la révolution, je vais rendre mon arme et mon badge et je compte continuer mes études.”

“ Moi, j‘étais étudiant en architecture mais j’ai décidé d’arrêter mes études pour participer à la révolution, témoigne un autre. Je fais partie des rebelles de Tripoli et je compte continuer mon parcours dans l’armée pour libérer la Libye et pour faire tomber le régime de Kadhafi.”

La Place verte, rebaptisée place des Martyrs, a connu son premier vendredi de prière surveillée par la nouvelle armée en cours de constitution. Une journée dans le calme, loin des combats de la semaine dernière, lorsque les forces kadhafistes contrôlaient encore une partie de la capitale.

Notre envoyé spécial Jamel Ezzedine conclut :

“ Les véhicules militaires ont disparu tout comme les militaires habillés en civil. Ici, sur la Place des Martyrs, a Tripoli, ils sont remplacés par des hommes en uniforme de la nouvelle armée qui veillent à assurer la sécurité des citoyens mais aussi à recueillir des milliers d’armes utilisées par les Libyens.”