DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

La Turquie expulse l'ambassadeur d'Israël

Vous lisez:

La Turquie expulse l'ambassadeur d'Israël

Taille du texte Aa Aa

Le 31 mai 2010, Israël empêchait violemment une flotille humanitaire de rejoindre Gaza. Bilan, neuf morts, tous Turcs. 15 mois plus tard, Ankara expulse l’ambassadeur d’Israël et suspend tous ses accords militaires avec l’Etat hébreu. Trop c’est trop, la Turquie attendait des excuses de l’Etat hébreu qui ne sont jamais venues :“Aujourd’hui, nous avons atteint un point où Israël a ignoré toutes les chances que nous avons offertes, explique Ahmet Davutoglu, ministre des Affaires étrangères. Maintenant il est temps pour le gouvernement israélien de payer le prix pour s‘être crû au-dessus du droit et avoir mené des actions illégitimes, sans prendre l’humain en compte. Ce prix c’est que la Turquie le prive de son amitié.

Notre pays ne reconnaît pas le blocus israélien de Gaza. Nous allons poser la question de ce blocus devant la Cour internationale de Justice.”

Le raid israélien a fait l’objet d’un rapport de l’ONU qui reconnaît la légalité du blocus naval. Mais il souligne que l’opération de la marine israélienne était “excessive”.

L’Etat hébreu impose un blocus partiel à la bande de Gaza contrôlée depuis juin 2007 par le mouvement islamiste du Hamas.