DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Les Polonais de Lituanie veulent continuer d'étudier en polonais

Vous lisez:

Les Polonais de Lituanie veulent continuer d'étudier en polonais

Taille du texte Aa Aa

Rentrée scolaire sous haute tension en Lituanie. Un millier de lycéens, de parents et d’enseignants des écoles de la minorité polonaise ont manifesté vendredi contre une nouvelle loi. Ce texte impose aux élèves des écoles polonaises d‘étudier davantage de matières, dont l’histoire, dans la langue lituanienne, ce dont ne veulent pas entendre parler les manifestants.

“ Nous sommes rassemblés ici pour montrer que les autorités lituaniennes ont fait une erreur en rendant plus difficiles nos conditions pour étudier, témoigne l’un d’eux. J‘étudie actuellement dans le secondaire. Ceux qui sont dans l’année du dessous devront étudier le même programme que dans les écoles lituaniennes, ce qui veut dire qu’ils auront davantage d’heures de cours en lituanien.”

De son côté, le gouvernement lituanien assure que cette réforme n’a qu’un seul but : favoriser l’intégration de la minorité polonaise dans la société et sur le marché du travail lituanien.

“ Le fait que l’opinion s’exprime publiquement par des manifestations est normal dans une société démocratique mais nous ne tolérerons pas que les parents et les enfants soient impliqués malgré eux dans des grèves “ prévient Gintaras Steponavicius, ministre de l‘éducation et des sciences.

La minorité polonaise est la plus importante de Lituanie : environ 200 000 personnes sur 3 millions d’habitants au total. Varsovie qui assure la présidence de l’UE a également fait part de son mécontentement.