DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Nucléaire: Téhéran inquiète de plus en plus l'AIEA

Vous lisez:

Nucléaire: Téhéran inquiète de plus en plus l'AIEA

Taille du texte Aa Aa

L’Iran inquiète de plus en plus l’Agence internationale de l‘énergie atomique, l’AIEA. Dans un rapport confidentiel qu’ont obtenu l’AFP et Reuters, l’agence onusienne évoque l’existence possible en Iran d’activités nucléaires non déclarées, passées ou présentes, impliquant des organisations militaires.

Le document indique que Téhéran a commencé à mettre en place des machines en vue de l’enrichissement d’uranium à un niveau élevé dans une installation souterraine près de la ville sainte de Qom, autrement dit sur le site de Fordo. En 2009, la révélation de l’existence de ce site secret avait déclenché une grave crise avec la communauté internationale.

Mercredi, le président français a estimé que

les ambitions militaires, nucléaires et balistiques de Téhéran “constituaient une menace croissante qui pourrait conduire à une attaque préventive contre les sites iraniens”.

Avec AFP et Reuters