DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Les rebelles positionnés aux abords de Bani Walid

Vous lisez:

Les rebelles positionnés aux abords de Bani Walid

Taille du texte Aa Aa

Misrata tombée aux mains de l’insurrection, c’est désormais vers Bani Walid que se focalise l’attention des rebelles.

L’oasis située au sud-est de Tripoli est l’un des derniers bastions encore fidèle à l’ancien guide libyen.

Avant de quitter Misrata, l’envoyé spécial d’euronews a rencontré les 3 principaux commandants rebelles et fait la route à leurs côtés vers une base militaire où se trouvait la 32ème brigade des forces pro-Kadhafi.

“Nous nous dirigeons maintenant vers Bani Walid et Syrte, raconte le chef rebelle Mustafa Sami. Le CNT a accordé un ultimatum d’une semaine aux forces loyalistes pour se rendre, dans le cas contraire, nous attaquerons.”

Pour le moment, les combattants restent positionnés autour de cette ville qui, selon eux, servirait de refuge à Saadi, l’un des fils de Mouammar Kadhafi. Aucune offensive n’y semble toutefois à l’ordre du jour, même si des combats sporadiques ont été signalés dans ses alentours.

De nombreux combattants pro-Kadhafi munis d’armes lourdes auraient fui Bani Walid dans la nuit de samedi à dimanche en direction des montagnes environnantes.

“C’est ici que se trouvait la 32ème brigade des forces pro-Kadhafi. Un lieu bombardé par les rebelles tôt dans la matinée et que les avions de l’OTAN sont chargés de préserver. Désormais, ce camp est occupé par l’insurrection. La prochaine étape, c’est Bani Walid, raconte Mustafa Bag, l’un de nos envoyés spéciaux en Libye.”