DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Crise financière : l'Islande juge son ancien Premier ministre

Vous lisez:

Crise financière : l'Islande juge son ancien Premier ministre

Taille du texte Aa Aa

Un procès politique historique s’est ouvert ce lundi en Islande.

L’ancien premier ministre Geir Haarde est jugé pour avoir laissé les banques islandaises faire faillite en 2008.

Il comparaît devant la Lansdomur, seule cour habilité à juger des ministres, et qui n’avait jamais été convoquée. Il encourt deux ans de prison.

Alors que le pays règle ses comptes, le président islandais Grimsson a lui brandi la hache de guerre ce dimanche contre l’Union européenne. Il l’accuse d’avoir fait pression sur Reykjavik pour que l’Etat islandais rembourse les millions d‘épargnants britanniques et néerlandais qui avaient investi dans le fonds en ligne Icesave, en faillite depuis 2008.

Une solution rejetée par les contribuables islandais à deux reprises par référendum.

Il faut dire que la note est salée : pas moins de 4 milliards d’euros.

La banque Landsbanki, détentrice du fonds icesave, a cependant annoncé la semaine dernière que la liquidation de ses avoirs devraient largement dépasser ce montant. La Grande-Bretagne et les Pays-bas devraient être remboursés d’ici la fin de l’année.

Le gouvernement de Geir Haarde avait refusé en 2008 de garantir les dettes extérieures des banques.