DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Grèce : la Commission européenne restera ferme sur les objectifs

Vous lisez:

Grèce : la Commission européenne restera ferme sur les objectifs

Taille du texte Aa Aa

Il n’y a pas de problèmes avec les bailleurs de fonds du pays. : c’est le ministre grec des finances

qui l’affirme. En attendant, les discussions entre le gouvernement grec et ses prêteurs ont été suspendues à cause d’un désaccord sur les raisons et l’ampleur du retard pris par Athènes dans la réduction de son déficit budgétaire. A la clé de ces discussions : la prochaine tranche du prêt à la Grèce : un versement de 8 milliards d’euros.

“La Grèce ne respecte pas les conditions posées par le plan d’austérité, affirme Wolf Klinz, le président de la Commission spéciale sur la crise financière au parlement européen. Les grecs doivent être convaincants sur ce qu’ils vont faire pour revenir au plan qu’ils avaient élaboré précédemment et qui est la base du second plan de soutien de la part de la zone euro.”

Un porte-parole de la Commission européenne explique qu’il n’est pas possible d’expliquer aux citoyens des pays qui aident la Grèce que c’est ce qu’il faut faire si le gouvernement grec ne respecte pas les conditions de cette aide.

“Le gouvernement grec a encore le bénéfice du doute de la part de la troïka qui va reprendre dans dix jours l‘évaluation des mesures d’austérité.

Mais la Commission européenne a prévenu de façon tout à fait claire que si les objectifs de réforme fiscale et du budget 2012 ne sont pas remplis, le versement de la prochaine tranche du prêt sera annulé”.