DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Kurdistan : l'Iran rejette la trêve des séparatistes

Vous lisez:

Kurdistan : l'Iran rejette la trêve des séparatistes

Taille du texte Aa Aa

Téhéran rejette le cessez-le-feu unilatéral proposé par les rebelles kurdes du Pjak, le Parti pour une vie libre du Kurdistan, basé en Irak.

La télévision iranienne affirme qu’au moins 30 combattants séparatistes kurdes ont été tués ce dimanche dans le nord de l’Iran, à la frontière avec l’Irak. Les Gardiens de la révolution bombardent la zone depuis la mi-juillet.

Téhéran appelle en vain Bagdad à déployer des forces le long de leur frontière commune pour empêcher les infiltrations de rebelles.

Mêmes revendications côté turc. Ce week-end, Ankara a mené de nouveaux raids aériens dans le nord de l’Irak contre des positions retranchées de la guérilla du PKK, le parti des travailleurs du Kurdistan.

Depuis la mi-août, l’armée turque affirme avoir tué 160 séparatistes kurdes dans le nord de l’Irak.

En réponse à cette offensive, le PKK menace de nouer une alliance avec le Pjak.