DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Libye : échec des dernières négociations, l'assaut final est proche

Vous lisez:

Libye : échec des dernières négociations, l'assaut final est proche

Taille du texte Aa Aa

Bani Walid donne du fil à retordre aux forces rebelles. Les négociations pour la reddition pacifique de cette ville contrôlée par des combattants pro-Kadhafi ont échoué, a annoncé ce dimanche le chef des négociateurs, ce qui relance l’option d’une éventuelle attaque.

Les négociations avaient été engagées par l’intermédiaire de chefs de tribus de la ville.

Mustapha Bag, envoyé spécial d’Euronews :

“Je me trouve en ce moment au croisement des routes qui mènent d’un côté à Bani Walid et de l’autre à Syrte. Comme vous le voyez, les combattants sont sur le qui-vive. Ils attendent une réponse des loyalistes. Ensuite nous verrons si la force est nécessaire pour libérer la ville.”

A Syrte, ville d’origine de Kadhafi et toujours tenue par ses partisans, c’est la même problématique.

Mais à Bani Walid, les choses pourraient s’accélérer, si l’on en croit ce chef rebelle :

“Je n’ai rien à offrir pour l’instant. Et j’espère que ces brigades loyalistes à Bani Walid vont partir vite”, a déclaré Abdallah Kenchil.

A la question de savoir si les négociations avaient échoué, il a répondu: “pour ma part, oui”.

Les rebelles sont à dix kilomètres environ de Bani Walid, prêtes à attaquer si nécessaire la

centaine de combattants pro-Kadhafi regroupés dans la localité.