DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Rétromachine : le port de la barbe taxé en Russie

Vous lisez:

Rétromachine : le port de la barbe taxé en Russie

Taille du texte Aa Aa

Le 5 septembre 1698, le Tsar Pierre 1er de Russie impose une taxe sur le port de la barbe dans son programme pour occidentaliser sa noblesse. Pierre le Grand revenait d’un voyage en Europe (où la plupart des hommes étaient rasés de près) et était déterminé à révolutionner la société, la culture et même la mode russe. En conséquence, tous les hommes – exceptés les paysans et les membres du clergé – devaient payer 100 roubles pour acquérir un jeton de cuivre ou d’argent sur lequel une barbe et une moustache étaient gravées. Celui-ci portait également l’expression « la barbe est un fardeau inutile ». Le Tsar ne fut pas le premier chef d’état à punir fiscalement la pilosité faciale : Henri VII d’Angleterre et sa fille la Reine Elizabeth I avaient lancé une guerre similaire contre les « mal-rasés » au 16e siècle. La taxe sur le port de la barbe en Russie fut finalement abolie en 1772.

D’autres 5 septembre: Arrestation de Nicolas Fouquet, surintendant des finances de Louis XIV (1661); mariage de Louis XV et de Marie Leszczynska (1725); les militants palestiniens du groupe “Septembre noir” prennent en otage 11 athlètes israéliens aux Jeux Olympiques de Munich (1972).

Né(e)s un 5 septembre: Louis XIV (1638), le compositeur et organiste allemand Johann Bach (1735), L’ex-speakerine française Denise Fabre (1942), le chanteur et musicien britannique Freddie Mercury (1946)