DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Turquie-Israël : la tension croît encore

Vous lisez:

Turquie-Israël : la tension croît encore

Taille du texte Aa Aa

La tension diplomatique entre la Turquie et Israël ne retombe pas, bien au contraire. Le Premier ministre turc Recep Tayyip Erdogan a confirmé ce mardi la suspension totale des liens commerciaux militaires avec Tel Aviv.

En réaction, un responsable israélien a affirmé que son pays tentait d‘éviter une nouvelle déterioration des relations entre les deux voisins. Le ministre de la Défense Ehud Barak a quant à lui estimé que chaque partie se devait de garder la tête froide pour trouver une solution à cette dispute.

La tension remonte au 31 mai 2010, quand un commando israélien a tué neuf Turcs dans l’assaut d’un bateau chargé d’aide humanitaire qui tentait de briser le blocus de la bande de Gaza. Depuis, Ankara exige des excuses, ce que refuse Israël, notamment pour ne pas exposer ses soldats à des poursuites.

Les dernières mesures annoncées font suite, entre autre, à l’expulsion de l’ambassadeur d’Israël, il y a quelques jours. Le Premier ministre turc envisage par ailleurs de se rendre à Gaza en marge de sa visite en Egypte la semaine prochaine. Déplacement qui ne manquerait pas d’agacer Israël.