DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Bachar al-Assad poursuit sa répression sur fond de contestation renforcée

Vous lisez:

Bachar al-Assad poursuit sa répression sur fond de contestation renforcée

Taille du texte Aa Aa

Aux cris de “dégage, dégage, le peuple veut l’exécution du président”, des milliers de personnes ont manifesté à Kiswa et à Homs, berceau de la révolte populaire contre le régime.

Les femmes ont organisé leur propre manifestation

à Homs avec comme slogan “Dieu, la Syrie et la liberté”. Le pouvoir a répondu en lançant une énième opération de représailles qui a déjà fait une dizaine de morts selon les ONG.

En visite à Moscou, le chef de la diplomatie française Alain Juppé a dénoncé “des crimes contre l’humanité” et il a accusé Damas d’en être responsable. Paris souhaite que la Russie soutienne une condamnation au Conseil de sécurité de l’ONU ce que Moscou a toujours refusé jusqu’ici.

Seule lueur d’espoir, le plan proposé par la Ligue Arabe qui demande un arrêt immédiat des violences et l’organisation d‘élections libres en 2014. L’opposition syrienne parle d’une bonne base mais le régime joue encore la montre. Il a fait décalé à la dernière minute la visite prévue ce mercredi du secrétaire générale de la Ligue Arabe. Elle devrait avoir lieu finalement samedi.