DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Rétromachine : Nixon gracié par son successeur

Vous lisez:

Rétromachine : Nixon gracié par son successeur

Taille du texte Aa Aa

Le 8 septembre 1974 Gerald Ford gracie son prédécesseur Richard Nixon pour tous les crimes qu’il a pu commettre au cours de son mandat. Un mois plus tôt, ce dernier a démissionné de sa fonction de président des Etats-Unis suite au scandale du Watergate.
Celui qu’on appelait, entre autre surnoms “Tricky Dicky”, a été le premier président américain à démissionner alors qu’une procédure de destitution (empeachment) avait été lancée contre lui par la Chambre des représentants dans le cadre des scandales impliquant son comité de campagne électorale. Ford subit des pressions pour punir Nixon, mais il propose finalement de le gracier en échange d’excuses publiques. D’abord réticent, Nixon finit par écrire une déclaration publique et obtient la fameuse grâce. Des années plus tard, il défend cette décision en expliquant qu’il souhaitait mettre un terme à la tourmente causée dans le pays par l’affaire du Watergate.

D’autres 8 septembre : Capitulation de la ville de Montréal devant les Britanniques lors de la Guerre de Sept ans (1760) ; l’Italie se rend aux Alliés lors de la Seconde Guerre Mondiale (1943) ; diffusion du premier épisode de la saga Star Trek (1966) ; la République de Macédoine devient indépendante (1991).

Né(e)s un 8 septembre : Richard Coeur de Lion (1157), Jean-Michel Apathie, journaliste français (1958), Jean-Félix Lalanne, musicien français, frère de Francis Lalanne (1962), Pink, chanteuse américaine (1979).