DERNIERE MINUTE

Saab : la justice suédoise refuse la protection contre la faillite au constructeur

Vous lisez:

Saab : la justice suédoise refuse la protection contre la faillite au constructeur

Taille du texte Aa Aa

La justice suédoise refuse de donner au constructeur automobile Saab la protection contre la faillite demandée mercredi par sa maison-mère Swedish Automobile pour qu’il puisse se restructurer.

Le tribunal estime que Saab ne peut pas payer ses dettes qui se montent à 150 millions d’euros selon son Pdg Victor Muller.

Swedish Automobile s’est dit déçu par ce refus et a l’intention de faire appel.

Saab dont la production est arrêtée faute de livraisons des fournisseurs qui ne sont pas payés, est désormais à la merci de ses créanciers parmi lesquels ses 3.700 salariés qui ne sont plus payés.

La direction de Saab affirmait récemment qu’un versement de 180 millions d’euros de la part de ses nouveaux partenaires chinois était attendu pour octobre-novembre.