DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Webmachine : la fièvre du haka s’empare de la Nouvelle-Zélande

Vous lisez:

Webmachine : la fièvre du haka s’empare de la Nouvelle-Zélande

Taille du texte Aa Aa

A quoi pensez-vous lorsque l’on évoque la Nouvelle-Zélande ? A la Coupe du monde de rugby qui va commencer ce vendredi, bien sûr ! Et à quoi pensez-vous lorsque l’on évoque l‘équipe nationale, les célèbres All Blacks ? Au haka, évidemment !

Cette danse de guerre rituelle, que l‘équipe exécute avant chaque rencontre pour intimider l’adversaire, titille l’imagination et provoque de nombreuses manifestations, que le web, bien entendu, nous relaie.

Au pays des kiwis, des “flashmobs” – rassemblements spontanés organisés – autour du thème du haka se produisent quasi quotidiennement depuis quelques mois. Des centres commerciaux aux centres-villes, tout le pays est touché par cette vague. Des foules plus ou moins importantes reprennent en chœur – avec plus ou moins de réussite – la chorégraphie exécutée par les joueurs.

Vous avez besoin d’un cours de rattrapage pour vous joindre au mouvement ? Rien de plus simple : Wilbur Sargunaraj, un comique indien, s’est rendu sur place pour une leçon. Grâce à lui, vous deviendrez un véritable guerrier maori.