DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Commémorations du 11 Sept. : Hillary Clinton attribue la menace terroriste à al-Qaïda

Vous lisez:

Commémorations du 11 Sept. : Hillary Clinton attribue la menace terroriste à al-Qaïda

Taille du texte Aa Aa

Al-Qaïda se cacherait derrière une menace d’attentat crédible mais non confirmée contre New York et Washington. C’est ce qu’a indiqué vendredi après-midi la secrétaire d’Etat américaine Hillary Clinton dans un discours prononcé à New York. Jusqu‘à présent, la menace, révélée jeudi soir, n’avait pas été aussi explicitement lié à la nébuleuse terroriste.

“Dix ans après, nous avons fait d’importants progrès. Notre gouvernement est mieux organisé. Nos défenses sont plus sûres que le 11 septembre 2001. Mais nous avons encore à faire face à des menaces réelles, comme on a pu le voir ce vendredi. Il y a encore du travail à faire”, a-t-elle déclaré.

Cette menace intervient à deux jours à peine avant les commémorations du 10è anniversaire des attentats du 11 septembre 2001.

Pour Hillary Clinton, il faut redoubler d’efforts pour lutter efficacement contre le terrorisme.

“Nous avons aussi appris que pour vaincre un réseau terroriste, il faut s’attaquer à ses finances, à son système de recrutement, à ses refuges. Il faut s’attaquer à son idéologie, contrer sa propagande et diminuer son attirance de manière à ce que chaque communauté reconnaisse la menace que leur pose les extrêmistes pour qu’elles leur refusent leur protection et leur soutien. Et nous avons besoin de partenaires internationaux dans tous les gouvernements et toutes les sociétés civiles qui peuvent porter leurs efforts partout là où opèrent les terroristes”, a poursuivi Hillary Clinton.

Selon des documents retrouvés au domicile de Ben Laden à Abbottabad, au Pakistan, le terroriste nourissait le projet d’attaquer les Etats-Unis à la date anniversaire des attentats. Mais rien ne prouve que ce projet ait été mis au point.