DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Libye: jour J-1 pour Syrte et Bani Walid

Vous lisez:

Libye: jour J-1 pour Syrte et Bani Walid

Taille du texte Aa Aa

Sauf coup de théâtre, les forces pro-Kadhafi de Syrte et notamment de Bani Walid n’ont plus que quelques heures pour rendre leurs armes aux nouvelles autorités libyennes. L’ultimatum fixé par le CNT, le Conseil national de transition, expire ce samedi. Un ultimatum qui n’a d’ailleurs pas empêché des escarmouches près de Syrte. Près de Bani Walid, les ex-rebelles s’attendent à devoir se battre contre les kadhafistes.

“Mon sentiment, a dit l’un d’eux hier, est que nous entrerons par la force parce qu’il semble vraiment qu’ils ne veulent pas négocier”.

Beaucoup plus au sud de Bani Walid, 14 responsables de l’ancien régime libyen se sont rendus hier après-midi au Niger, dans la ville d’Agadez dans le nord, d’après des sources proches des services de sécurité nigériens.

Parmi eux, figurerait le général Ali Kana, un Touareg proche de Kadhafi chargé du commandement des troupes dans le sud libyen.

Concernant l’ancien homme fort de Tripoli, Interpol a émis ce vendredi un mandat d’arrêt contre lui, contre son fils Saïf al Islam et l’ancien chef des services libyens.

Avec AFP et Reuters