DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Un millier d'animaux en danger à Tripoli

Vous lisez:

Un millier d'animaux en danger à Tripoli

Taille du texte Aa Aa

Victimes collatérales du conflit armé en Libye, les animaux du zoo de Tripoli.

Comme il l’avait fait en Tunisie ou en Egypte le printemps dernier, le Fonds international pour la protection des animaux est intervenu pour aider à la survie d’un millier d’animaux pris au piège.

Le parc zoologique de Tarabulus est situé à proximité immédiate de l’ancienne résidence du Colonel Kadhafi, qui a été le théâtre de violents affrontements.

“On fait face à de nombreux problèmes comme les coupures d‘électricité qui ont endommagé nos réfrigérateurs et nous manquons donc de médicaments. Voilà la situation” a expliqué le directeur de l‘établissement, le Dr. Abdel Fattah Husin.

Une journée de nourriture pour les animaux du zoo de Tripoli coûte près de 1 500€ par jour. L’aide du Fonds international pour la protection des animaux est donc capitale.

Une douzaine d’employés est restée s’occuper des animaux malgré les affrontements. Un courage salué par le directeur du zoo.

“Ces animaux sont les témoins silencieux de la révolution en Libye. Pendant des jours et des jours de combats, ils ont attendu l’issue finale.”

Mustafa Bag pour euronews.