DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Les rebelles libyens reserrent l'étau sur Bani Walid


Libye

Les rebelles libyens reserrent l'étau sur Bani Walid

Le plus gros des forces de la rébellion libyenne n’attend plus qu’une chose, le feu vert du haut commandement pour en finir avec l’un des derniers bastions pro-Kadhafi, la ville de Bani Walid, à environ 170 kilomètres au sud-est de Tripoli. Les combattants se massent aux entrées est et sud. Et la toute jeune armée en profite pour recruter toujours plus de volontaires. Ils ne seront pas de trop car la rébellion estime qu’au moins 600 soldats et mercenaires, encore fidèles au régime déchu, sont prêts à défendre Bani Walid jusqu’au bout.

L’offensive finale contre Syrte, la très symbolique ville natale du colonel Kadhafi, est aussi imminente. Vendredi, des échanges de tirs à l’arme lourde ont eu lieu entre les forces rivales. La capitale libyenne, elle, doit recevoir ce samedi la visite du président du Conseil national de transition.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

L'assaut violent contre l'ambassade d'Israël au Caire a fait au moins trois morts