DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

L'accident du ferry de Zanzibar largement prévisible

Vous lisez:

L'accident du ferry de Zanzibar largement prévisible

Taille du texte Aa Aa

A Zanzibar ce dimanche avaient lieu les funérailles de plusieurs victimes du naufrage d’un ferry samedi. L’accidet maritime, pobablement du à la surchage du bateau, a fait au moins 197 morts. Plus de 600 personnes ont pu être rescapées mais des familles restent sans nouvelles de proches qui se trouvaient à bord.

Un deuil national de trois jours a été décrété par le président tanzanien Jakaya Kikwete, qui a annulé un voyage de trois jours au Canada.

La population est choquée, indignée :

“Je pense que la responsabilité est celle des armateurs du bateau, déclare cet homme, qui avait une limite de tonnage. Nous savons que le bateau était surchargé de la Tanzanie à Zanzibar. Les opérateurs doivent expliquer pourquoi ils ont dépassé la limite de tonnage du bateau.”

D’après le témoignage de survivants, le bateau transportait 200 passagers de trop, mais en plus, une importance cargaison de ciment, de barres métalliques, de matériel de construction et de véhicules.