DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Les rebelles repoussent chaque jour l'assaut final contre Bani Walid

Vous lisez:

Les rebelles repoussent chaque jour l'assaut final contre Bani Walid

Taille du texte Aa Aa

Les “irréductibles” de l’ex-régime libyen opposent encore une forte résistance dans leur bastion de Bani Walid. Les rebelles ont progressé un peu samedi vers le centre de la ville, mais ils ont dû rapidement rebrousser chemin. Ils ont laissé le champ libre aux avions de l’Otan pour bombarder les nids de résistance. Selon un commandant de la rébellion, l’offensive générale contre Bani Walid, mais aussi Syrte et Sebha, ne pourrait commencer que dans plusieurs jours. La crainte actuelle, c’est que les pro-Kadhafi se servent des civils comme boucliers humains.

En revanche, sur le plan politique, la direction de la rébellion est arrivée au but final. Le président du Conseil national de transition est à Tripoli. “Nous ne sommes pas encore totalement libérés, estime toutefois Moustapha Abdeljalil. Kadhafi dispose toujours d’argent et d’or. Il peut grâce à cela trouver des gens pour le soutenir.

Kadhafi n’est pas encore fini !” Le commandant rebelle chargé spécialement de retrouver le colonel Kadhafi estime qu’il pourrait se trouver à Birak, à 700 kilomètres de Tripoli.