DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Kenya : 120 morts dans l'incendie d'un oléoduc

Vous lisez:

Kenya : 120 morts dans l'incendie d'un oléoduc

Taille du texte Aa Aa

Sous ces bâches blanches, des corps calcinés.

Au moins 120 personnes sont mortes brûlées vives dans un bidonville de Nairobi, la capitale du Kenya. Un bilan tragique suite à l’explosion et à l’incendie d’un oléoduc.

Selon les témoignages des riverains, la déflagration s’est produite alors que des gens tentaient de récupérer de l’essence fuyant d’un dépôt de la Kenya Pipeline Company. Le décompte des victimes s’avérant difficile, le bilan pourrait encore s’alourdir.

En outre, plus d’une centaine de personnes ont été hospitalisées, toutes grièvement brûlées.

“J‘étais dans ma maison quand l’incendie m’a surpris”, témoigne cet enfant, “alors j’ai couru dehors pour sauver ma vie et puis on m’a emmené dans cet hôpital”.

En 2009, un accident similaire avait fait 120 morts à Molo, dans l’ouest du pays. Les victimes tentaient alors de récupérer de l’essence qui s‘écoulait d’un camion-citerne accidenté.