DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Colère en Irak après le massacre de 22 pélerins chiites


Irak

Colère en Irak après le massacre de 22 pélerins chiites

Bagdad a accusé ce mardi le réseau terroriste Al-Qaïda d’avoir assassiné 22 pèlerins la veille.

Originaires pour la plupart de la ville de Kerbala, ils se rendaient en Syrie. Près de deux mille personnes ont assisté à leurs funérailles.

“Ces crimes ne vont pas entraver le processus politique, a affirmé le député irakien Fouad Al-Doraki. Et ils n’affecteront pas l’unité du peuple. Cependant, cela confirme qu’il y a une attitude sectaire et ignoble envers les chiites.”

Le massacre a eu lieu dans une zone désertique de la province sunnite d’Al-Anbar, qui a été un fief d’Al-Qaïda après l’arrivée des troupes américaines en 2003. Une survivante a raconté que des insurgés, portant des uniformes de l’armée, ont dressé un barrage pour stopper le bus, puis ont demandé très poliment aux hommes de descendre du véhicule avant de les abattre.

Avec AFP et Reuters

Prochain article

monde

Afghanistan: plus de 8 heures de fusillade en plein coeur de Kaboul