DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Libye: les habitants ont deux jours pour quitter Bani Walid

Vous lisez:

Libye: les habitants ont deux jours pour quitter Bani Walid

Taille du texte Aa Aa

Les armes restent pointées vers Bani Walid, mais ne sont toujours pas entrées dans la ville libyenne fidèle à Mouammar Kadhafi. Plus de trois jours après l’expiration de son ultimatum, le Conseil national de transition, le CNT, a donné un nouveau délai, selon l’agence Reuters. Cette fois aux habitants, dont une partie a déjà fui la ville. Ils auraient deux jours pour quitter Bani Walid avant qu’une attaque décisive des combattants pro-CNT ne soit lancée.

Ce mardi, le front est resté calme hormis quelques échanges de tirs. Les avions de l’Otan ont continué à survoler le secteur.

Sur le plan politique, le premier discours public à tripoli du chef du Conseil national de transition n’est pas passé inaperçu. Moustapha Abdeljalil a indiqué que l’islam serait la principale source de législation dans la nouvelle Libye et qu’il rejetait tout idéologie extrémiste.

Par ailleurs, dans un rapport publié ce mardi, Amnesty International a dénoncé la tendance du CNT à minimiser les crimes de certains de ses partisans.

Avec AFP et Reuters