DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Première apparition publique du numéro 1 du CNT à Tripoli


Libye

Première apparition publique du numéro 1 du CNT à Tripoli

Moustafa Abdeljalil, le président du Conseil National de Transition en Libye a prononcé hier soir son premier discours dans la capitale depuis la fuite de Kadhafi.

Une foule de 10 000 personnes était présente pour célébrer la chute du dictateur.

Moustafa Abdeljalil a appelé les combattants du CNT à ne pas se livrer à des représailles contre les partisans de l’ancien régime. Il a réaffirmé que la loi islamique sera la principale source d’inspiration du nouveau droit libyen

Selon lui, Kadhafi serait toujours en Libye. Le dictateur est lui intervenu dans un message lu par le présentateur d’une chaîne basée en Syrie dans lequel il appelle toujours à la résistance face aux colonisateurs.

L’un de ses fils, Saadi et 32 autres de ses proches se sont en revanche réfugiés au Niger selon les autorités de ce pays.

Sur le terrain, les forces loyalistes au guide libyen poursuivent leur combat notamment à Syrte. Elles ont même mené une contre-offensive meurtrière près d’un site pétrolier à Ras Lanouf. Les villes de Bani Walid et de Sabha résistent elles aussi plus de trois jours après l’expiration de l’ultimatum fixé aux pro-Kadhafi pour déposer les armes.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Al Qaïda célèbre les 10 ans du 11 septembre 2001 avec une nouvelle vidéo