DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

La pression internationale s'accentue sur la Syrie

Vous lisez:

La pression internationale s'accentue sur la Syrie

Taille du texte Aa Aa

Alors que l’Union européenne envisage de renforcer ses sanctions contre Damas, la Ligue arabe tape du poing sur la table. Réunis hier au Caire, ses membres ont exigé l’arrêt immédiat de la répression sanglante de l’opposition.

Président de la Ligue, le chef du gouvernement qatari Hamad Bin Jasim al-Thani demande “l’assurance d’un dialogue national impliquant toutes les factions syriennes, de façon à procéder aux réformes politiques auxquelles aspire le peuple. En attendant, les attaques et toutes formes de violences doivent immédiatement cesser.”

A l’ONU, Moscou refuse toujours d’imposer de nouvelles sanctions à Damas. Inacceptable pour les militants de l’opposition qui n’ont pas hésité à brûler le drapeau russe dans la province de Homs.