DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Un laser pour répertorier et suivre les débris dans l'espace


Sci-tech

Un laser pour répertorier et suivre les débris dans l'espace

Des scientifiques australiens ont mis au point une nouvelle technologie laser qui permet de détecter les plus petits débris dans l’espace.

En fait, les satellites doivent constamment éviter des nuages de déchets laissés par les accidents qui se produisent en orbite.

Le réseau américain de surveillance de l’espace surveille plus 21.000 débris d’origine humaine de 10 cm ou plus de diamètre et qui représentent un danger pour les satellites car ils se déplacent à plus de 30.000 km/h.

Mais il existe là-haut plus de 500.000 déchets de moins de 10 cm qui peuvent endommager les satellites.

Les systèmes de détection utilisés actuellement, notamment en Europe, sont basés sur la technologie radar.

Selon les Australiens, leur laser peut répertorier surveiller des objets aussi petits qu’un ongle. Ce qui permet aux satellites de manoeuvrer pour les éviter.

Ben Greene, le PDG de Electro Optic Systems, l’entreprise qui a mis au point le système explique que les satellites gaspilleront ainsi moins de carburant et réduire les fausses alertes : “Si l’on peut réduire de 70% le nombre de manoeuvres d’un satellite en fournissants des relevés de débris plus précis, alors cela améliorera de 70% la vie du dit satellite”.

Le temps de vie des débris varient, entre quelques années à plusieurs siècles pour les orbites les plus hautes.

Une cartographie précise de ces objets est donc vitale.

Il y a deux ans, de mauvaises données ont entraîné une collision entre un satellite de communication américain et des débris russes.

Le choix de la rédaction

Prochain article
France : première autotransfusion de sang artificiel

Sci-tech

France : première autotransfusion de sang artificiel