DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Vers une alternance de centre-gauche au Danemark

Vous lisez:

Vers une alternance de centre-gauche au Danemark

Taille du texte Aa Aa

4 millions d‘électeurs votent ce jeudi pour renouveler les 179 sièges de leur parlement et mettre fin selon tous les sondages à 10 ans de règne conservateur.

Un dernier débat télévisé a eu lieu mardi soir entre les principaux candidats.

Le Premier ministre sortant, le libéral Lars Loekke Rasmussen a plaidé pour la poursuite d’une politique d’austérité alors que le Danemark a échappé de peu à la récession. Il avait succédé en 2009 à Anders Fogh Rasmussen nommé à la tête de l’Otan mais sans nouveau scrutin.

En cas de victoire, la chef de l’opposition de centre-gauche Helle Thorning-Schmidt deviendrait la première femme à diriger le gouvernement du royaume. Elle a promis de stimuler l‘économie par des dépenses budgétaires qu’elle compte financer par une heure de travail hebdomadaire supplémentaire.

L’extrême-droite, le Parti du Peuple danois qui permettait à la coalition sortante d‘être majoritaire compte bien se maintenir à un niveau important pour continuer à peser quelque soit le vainqueur.