DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

La fraude du trader d'UBS ruine les efforts de gestion des risques

Vous lisez:

La fraude du trader d'UBS ruine les efforts de gestion des risques

Taille du texte Aa Aa

Comment un trader peut-il encore faire perdre des milliards à une banque ? C’est la question que se pose le secteur bancaire, sonné par la nouvelle : la banque suisse UBS annonçait hier qu’un homme de 31 ans, un de ses employés à Londres, est soupçonné d‘être à l’origine d’une fraude portant sur deux milliards de dollars.

“Les organismes de régulation ne peuvent pas tout faire, admet l’analyste Peter Thal Larsen. Si une banque comme UBS ne peut pas savoir ce qui se passe, ce qui ce fait de mal dans les salles des marchés, il n’y a aucun moyen pour que les organismes de réglementation puissent avoir l‘œil sur cela.”

Alors que l’employé, interpellé, attend d‘être interrogé, c’est un coup dur pour le numéro un bancaire suisse. UBS n’avait pas ménagé sa peine pour restaurer une confiance mise à mal après avoir été sauvé de la faillite en 2009.